Accueil > Actualités > 8ème Monaco Energy Boat Challenge

8ème Monaco Energy Boat Challenge

6-10 juillet 2021

Yacht Club de Monaco

 

Lors de la 8ème édition du Monaco Energy Boat Challenge, 32 équipes ont été engagées représentant 22 universités européennes et mondiales dans les trois classes en lice : l’Energy Class et ses 19 protagonistes, la Solar Class (10 bateaux) et l’Open Sea Class (5 bateaux). La compétition a eu lieu dans les eaux territoriales monégasques avec des conditions de mer et de vent optimales pour ces prototypes du futur, qui ont fait preuve pendant toute la compétition de leurs qualités marines, de vitesse, d’endurance, de manœuvrabilité et surtout, de fiabilité.

 

Organisé depuis 2014 par le Yacht Club de Monaco, en collaboration avec l’International Powerboating Federation (UIM) et la Fondation Prince Albert II de Monaco, l’Energy Boat Challenge est unique au monde.

Monaco a l’habitude d’être à la pointe de la technologie. Il y a plus d’un siècle, des pionniers d’un autre type de propulsion se sont rendus en Principauté pour présenter leurs derniers développements lors d’une réunion annuelle de bateaux à moteur. Une tradition de partage recréée, puisque chaque soir les participants au Monaco Energy Boat Challenge discutent de leur travail sur l’Open Source pendant les Teck Talks.

Trois classes distinctes, pour le sport, la performance et l’expérimentation :

Energy Class

Il s’agit d’une classe monotype, créée en 2018 par le Yacht Club de Monaco qui fournit par ailleurs les coques de catamaran de 5 mètres aux équipes. Les jeunes ingénieurs associés aux industriels doivent concevoir le cockpit et le système de propulsion le plus performant et le plus endurant, en utilisant les énergies renouvelables de leur choix, le tout à partir d’une quantité d’énergie imposée. Ces petits prototypes de 250 kg sont donc un véritable laboratoire d’innovations, et nombreuses et variées sont les pistes de réflexion démontrées depuis son lancement : pile à combustible, capitalisation de chaleur pour optimiser l’efficience de la propulsion, intelligence artificielle…

 

Solar Class

Les bateaux doivent respecter un panel de règles portant à la fois sur les dimensions techniques et sur les systèmes énergétiques. En Solar Class, un prototype tire son énergie d’une réserve de bord, rechargée en continu par les panneaux solaires installés sur le pont. Match race (duel), slalom et endurance… sont autant d’épreuves nautiques proposées dans cette catégorie historique du challenge, présente à chaque édition depuis sa création en 2014. Long de 7 mètres, ces prototypes sont capables d’emporter leur 140 kg de masse à près de 25 nœuds !

 

Open Sea Class

Cette classe anciennement nommée Offshore Class, qui s’ouvre principalement aux unités présentes ou qui arrivent sur le marché, propose de rallier Vintimille (Italie) depuis la Principauté de Monaco à travers un parcours côtier sur 16 milles nautiques (29.6 km). Cette classe présente des bateaux aboutis, aux performances déjà étonnantes. Vita X a ainsi signé à Monaco une jolie pointe à… 44 nœuds, dans le plus absolu des silences, seulement troublé par l’écoulement de l’eau le long de ses 10 mètres de coque. Un bruissement dont le Candela C-7 ne peut même pas profiter. Equipé de foils, il décolle très rapidement et plane au-dessus des flots.

 

 

Une pleine journée de conférences sur la transition énergétique dans le yachting

Alors que près de 400 étudiants internationaux testaient sur l’eau les solutions de demain, le Yacht Club de Monaco dédiait cette première journée à un cycle de conférences sur le thème de la transition énergétique dans le secteur du yachting. Douze intervenants se sont ainsi relayés au cours de quatre sessions afin d’effectuer un vaste tour d’horizon des solutions environnementales disponibles à ce jour pour les industriels du yachting, et les pistes avancées pour réduire les émissions carbones.

L’hydrogène, au cœur de la 8ème édition….

Spécialistes, écologistes, économistes parlent d’une solution énergétique imparable. L’hydrogène fait l’objet de toutes les spéculations et de nombre d’études et d’analyses. Une table ronde lui est consacrée dès demain vendredi, l’occasion pour les représentants gouvernementaux monégasques, les institutionnels de la Principauté et des états voisins, d’évoquer le développement de projets hydrogène adaptés aux problématiques de la mobilité maritime mais aussi terrestre.

Innovations jusqu’au bout de l’hélice

Au Monaco Boat Energy Challenge, l’innovation ne connait pas de limites, pour peu qu’elle aille dans le sens de l’économie des ressources. L’équipe des Mines ParisTech travaille ainsi de manière intensive avec la Ferme 3D à la mise au point d’une hélice, imprimée en 3D, révolutionnaire tant par sa conception que par son taux de rendement, et qui permet de tirer parti de la flexibilité que cette technologie offre aux ingénieurs.

 

Alex Caizergues vise les 150 Km/H sur l’eau !

Le multiple recordman du monde de vitesse en kite, premier homme à avoir dépassé les 100km/h sur l’eau et à la voile, Alex Cayzergues était à Monaco. Il a assisté avec un regard passionné aux différentes conférences, officié au Jury des Classes en lice, et présenté le vendredi son projet Syroco, un speed-craft conçu pour pulvériser le record de vitesse sur l’eau, propulsé par le vent. Objectif annoncé ; 150 km/h!  Alex a dévoilé vendredi le prototype à l’échelle 1/3 de son speed-craft.

 

Une première mondiale, un prao à foils à énergie solaire !

Avec ses 7 mètres de long, ses panneaux solaires, son architecture complexe à balancier, sa vitesse de pointe espérée de 30 nœuds, le Swiss Solar Boat n’est pas un bateau ordinaire. Son côté asymétrique lui a valu d’être baptisé « Dahu ». Les étudiants de l’EPFL de Lausanne ont eu l’idée de le développer et de le construire en forme de prao. Un prao est un multicoque asymétrique, inspiré des pirogues polynésiennes, avec un balancier sur le côté. Les 60 étudiantes et étudiants investis dans le Swiss Solar Boat ont fait belle impression aujourd’hui, leur foiler « volant » à belle allure, plus de 17 nœuds, autour des arches du parcours.

 

 

Plus d’infos sur : www.energyboatchallenge.com

Contacts Presse : Yacht Club de Monaco
Tél : (+377) 93 10 64 09 – E-mail : presse@ycm.org

Gala de la Croix Rouge monégasque 2021

10 août 2021

Le Concert d’Eté de la Croix-Rouge monégasque, un format inédit... Lire la suite[+]

International Jumping Monte-Carlo 2021

10 août 2021

1-3 juillet 2021... Lire la suite[+]

Contact

Ambassade de Monaco en Australie

Ministère d’État
Place de la Visitation
MC 98000 Monaco

Téléphone : (+377) 98 98 49 21
Fax : (+377) 98 98 89 34
En cas d'urgence Cliquez ici pour en savoir plus Cliquez ici pour accéder à l'agenda des manifestations à Monaco sur le site visitmonaco.com Cliquez ici pour accéder à Monaco Channel
http://ambassade-en-australie.gouv.mc/Actualites/8eme-Monaco-Energy-Boat-Challenge